voyage-hiver-van

10 Astuces pour survivre à l’hiver quand on voyage en camping-car

Quand on voyage en camping-car, van ou fourgon, l’hiver, là où il fait (très) froid, peut rapidement devenir un cauchemar. Impossible de redémarrer, tuyaux qui gèlent, -5 dans le véhicule ? Rassurez-vous, voyager en camping-car pendant l’hiver c’est possible, il suffit juste de se préparer. Découvrez dans cette article nos 10 astuces pour survivre au froid de l’hiver quand on voyage en camping-car, vous n’aurez plus aucune excuse pour poser votre campement au pied des montagnes !

#1 – Vérifiez que votre chauffage fonctionne

(Ça paraît évident hein ?) Lorsque le froid de l’hiver et les températures négatives débarquent, votre chauffage devient votre meilleur allié alors prenez-en le plus grand soin ! Nettoyez-le régulièrement : De la grille à la ventilation en passant surtout par là sortie des gaz brûlés où les araignées aiment bien tisser leur toile.

⚠︎ Si votre chauffage fonctionne au gaz, pensez à vous munir de bouteilles de propane ! Le propane résiste aux températures négatives (jusqu’à -40°) contrairement au butane qui gèle en dessous de 0.
(Propane, butane, boileur…si le vocabulaire de la vanlife vous perd un peu, on a dédié un article à ce sujet juste ici !)

En parlant de chauffage, pensez à embarquer un petit chauffage d’appoint si vous avez possibilité de vous brancher à une borne électrique. Ça fera du bien à la batterie cellule de votre véhicule et vous évitera de dépenser tout votre gaz !

#2 – Équipez votre véhicule pour l’hiver

  • Pneus neiges ou 4 saisons, qui ont une bien meilleure adhérence sur les routes glissantes ou enneigées, ils optimiseront le contrôle de votre véhicule (non négligeable quand on sait qu’un van, un fourgon ou un camping-car pèse lourd)

  • Chaînes à neige ; placées autour des pneus, elles vous aideront à renforcer l’adhérence de votre véhicule que vous soyez déjà équipé de pneu neige ou non.
    Attention, qui dit autour des pneus, dit pneus de différentes tailles, dit chaînes de différentes tailles !

  • Balais ou Pelle à neige (en Slovénie par exemple, elle est obligatoire pendant la période hivernale !)

  • Volet isolant thermique, bâche (pratique pour l’hiver comme pour l’été d’ailleurs !)

  • Dégivrant, Raclette de pare-brise

  • (…)

À noter

En France, à compter du 1er novembre 2021, il faudra s’équiper de pneus hiver ou de chaînes à neige pour circuler en période hivernale sur certaines routes des zones montagneuses (Pyrénées, Alpes, Massif central, Corse, Massif jurassien et Massif vosgien). Plus d’infos juste ici.

Certains pays d’Europe rendent également obligatoire les pneus neiges pendant la période hivernale (en général, du 1er novembre au 31 mars) ; l’Autriche, la Bosnie-Herzégovine ou la Suède par exemple. Plus d’infos ici.

#3 – Emmenez un booster de batterie

On vous en parlait il n’y a pas longtemps dans notre article sur nos 10 objets indispensables pour voyager en van, et pour cause ! Notre booster de batterie nous a sauvé plus d’une fois lors de notre escapade dans le Grand Est ! Plus il fait froid, plus la batterie perd de la puissance, plus vous aurez du mal à démarrer votre véhicule. C’est là que le booster intervient !

Mais la batterie n’est pas le seul élément qui peut empêcher votre camping-car de démarrer en hiver lorsqu’il fait très froid : Les problèmes peuvent également venir de l’huile ou du carburant. Je vous invite à lire les très bons conseils de Good Mécano à ce sujet juste ici.

#4 – Ne serrez pas votre frein à main

Pourquoi ? Car le gel risque de bloquer les mâchoires de frein et il vous sera alors impossible de rouler correctement.

Alors que faire ? Enclencher une vitesse pour immobiliser votre véhicule ou le caler avec des cales justement, des pierres ou autre (Essayez d’être le plus plat possible hein !)

#5 – Isolez vos réservoirs d’eau

(Cette astuce s’adresse au courageux qui partent pour des destinations très très froides ; -25° bonjour !)

Le souci, lorsqu’il fait très froid et que vous voyagez en camping-car, c’est le gèle. Il s’attaque à toutes vos réserves d’eau : Siphons, canalisations, cuves d’eaux propres, les usées et même les noires.
Le problème ? Non seulement vous n’aurez plus accès à l’eau dans votre véhicule (prévoyez de quoi boire si vous sentez la tempête arriver !) mais lorsque l’eau gèle, elle se dilate et risque de casser vos cuves et canalisations.

Alors que faire ?

  • Isolez votre cuve d’eau propre à l’aide d’un isolant thermique (de ce type par exemple) car si comme nous, vous ne laissez pas votre chauffage la nuit, votre cuve (même si elle est à l’intérieur de votre cellule) risque de geler.

  • En parlant d’isolation, vous pouvez aussi vous attaquer à l’isolation des tuyaux d’eau de votre camping-car grâce à des tuyaux en mousse isolant comme ici.

  • Ne remplissez pas votre cuve d’eau propre entièrement, au risque d’endommager vos canalisations et vos cuves.

  • Si vous avez des toilettes chimiques dans votre camping-car, il existe des antigels écologiques à verser dans directement dans votre cassette.

#6 – Laissez la vanne de vidange de vos eaux usées ouverte

Généralement sous le plancher, le réservoir de vos eaux usées est au plus près du froid. Alors, contrairement à notre astuce n°5, il n’y a pas besoin d’attendre les grands froids canadien, russe ou norvégien pour que vos eaux usées se mettent à geler ! Pour éviter que vos eaux usées ne gèlent, videz-les et laissez votre vanne ouverte (quitte à mettre un seau en dessous si vous n’êtes pas à proximité d’une aire).

Trop tard c’est gelé ? Vous pouvez verser de l’antigel dans les canalisations de votre douche. Il existe aussi l’option gros sel et eau chaude (idem, à verser par le bac à douche!)

#7 – Prévoir de quoi dégeler votre serrure

Vous connaissez l’histoire de ces personnes qui se lèvent un matin, vérifient que tout fonctionne, dégivre plus d’une heure, grattent, puis se décident à partir en balade, problème : Impossible de fermer la porte du camping-car car la serrure est gelée ? Beh c’est nous.

La solution en amont ? Un pschitt de WD40 dans la serrure avant la tempête ! (Pensez à vérifier la météo dès que possible pour ne pas être surpris !)
Trop tard ? Un peu d’eau tiède, gare au choc thermique, ça dégèlera votre serrure ! Tu n’as pas d’eau tiède car tu es enfermé dehors à ton retour de balade et tu cherches une solution naturelle ?… Quatre lettres, deux identiques : Pipi !

#8 – Déneigez votre panneau solaire

En toute honnêteté, l’astuce n°8 devait s’intituler « Déneigez le toit de votre camping-car » et ce pour deux raisons : 1) Vous éviterez d’accumuler du poids inutile sur le toit de votre camping-car, 2) Vous éviterez les risques d’infiltration d’eau. Mais d’un autre côté, la neige sur le toit peut aussi être un très bon isolant… À vous de juger !

Revenons en à nos panneaux solaires ! Ils sont votre source d’électricité principale (si soleil il y a) alors pensez à bien le nettoyer en cas de neige !

#9 – Protégez vos appareils du froid

Le froid contribue à décharger plus vite les batteries de nos appareils ; ordinateurs, appareils photos, téléphone portable. Pour les protéger, vous pouvez les enrouler dans un écharpe ou dans un pull par exemple.

#10 – Prévoyez des vêtements chauds

Depuis début de cet article, je vous parle de protéger votre camping-car du froid de l’hiver, vos appareils, vos cuves mais il y a un paramètre que nous n’avons pas encore pris en compte : Vous ! Protégez-vous du froid de l’hiver (surtout si vous vivez dans votre véhicule) !

Prévoyez des vêtements chauds et n’oubliez pas la règle des couches : Une première de vêtements techniques respirants en laine de mérinos. Puis polaire ou pull en laine. Et enfin, imperméable, doudoune. Chaussette en laine (double paire de chaussettes si besoin, rien de pire que d’avoir froid au pied !), chaussure imperméable. Gants, bonnet.

Dernière astuce : Pour ne pas avoir vos fringues congelés au réveil, glissez vos vêtements du lendemain sous votre couette ! (Merci @entre2poles pour cette astuce 😎).

_______________

Nous arrivons à la fin de cette article qui j’espère pourra vous aider. La liste de ces astuces pour survivre au froid de l’hiver quand on voyage en camping-car est, bien sûr, non exhaustive alors n’hésitez pas à nous partager VOS meilleurs conseils !

À bientôt au pied des montagnes 🤙🏼

***

Vous êtes sur Pinterest ? Pensez à épingler cet article !

Laisser un commentaire