Camping-car dans la nuit avec phares éclairés

14 points à vérifier avant l’achat de votre camping-car (van/fourgon aménagé)


Dans cet article, on vous livre 14 points à vérifier avant l’achat de votre camping-car (valable pour les vans et fourgons) qui nous ont sauvé la vie lors de notre propre achat de véhiculeLéon le Daron

Ça y est, vous avez écumé toutes les petites annonces depuis des mois et enfin, votre choix est arrêté : vous avez trouvé le véhicule de vos rêves ! (Si ça n’est pas le cas, je vous invite à vous rendre juste ici pour vous guider à travers le choix de votre véhicule).

Il vous reste maintenant l’une des dernières étapes à réaliser : « le voir pour de vrai », vous rendre au rendez-vous et visiter votre (peut-être) future maison roulante.

Avant d’énumérer les points à vérifier avant l’achat de votre camping-car (van ou fourgon), pensez à emmener avec vous un « expert » si vous en connaissez un ! Si dans votre liste d’ami, vous avez des experts en mécanique ou si votre oncle André a un camping-car depuis que Michel Drucker passe à la télé, emmenez-les avec vous pour visiter votre futur bolide ! Si ça n’est pas le cas : On va quand même s’en sortir, suivez la liste qui va suivre et tout ira bien.

_____


Ce que vous devez faire avant de visiter votre futur véhicule


Avant votre rendez-vous physique avec le vendeur, demandez lui  3 choses  :

  • Demandez lui tout d’abord d’enclencher le frigo sur le gaz
  • Puis, d’allumer le chauffage et le boiler
  • Veillez enfin que le vendeur laisse un minimum d’eau dans les cuves afin de pouvoir tester les pompes


Ensuite, et une fois sur place, vérifiez tous les points de la check-list qui va suivre avant votre achat définitif.
Imprimez-là et tickez au fur et à mesure de votre inspection. On oublie la génance du questionnement intempestif et la vérification (très) rigoureuse que vous vous apprêtez à faire – c’est parti !


– Contrôle basique du moteur 


Bien vérifier votre camping-car (van ou fourgon) avant l’achat passe tout d’abord par le contrôle du moteur. (Si vous n’y connaissez pas grand chose, pas de panique, cet article s’adresse même (surtout?) aux amateurs).


1- Lorsque vous tourner la clef du véhicule, il doit démarrer au quart de tour !


2 – Inspecter l’état global du châssis et surtout la présence ou non de rouilleAttention à ce qu’elle ne soit pas perforante !


3Vérifier la trajectoire du véhicule sur la route en lâchant le volant sur une ligne droite (et oui, la théorie s’annule si vous êtes dans un lacet montagneux…)


4 – Aller sous le capot, et surveiller qu’il n’y ait pas de fuite d’huile.
Si lorsque vous ouvrez le capot, vous constatez que le moteur est plus clean que lorsque votre mère a lavé la salle de bain, ça sent la petite cachoterie. Questionnez !


5 – Tous les voyants du tableau de bord doivent s’allumer lorsque vous tournez la clef du contact.


6 – Tester le bon fonctionnement des phares, du klaxon, des clignotants etc.


– Contrôle de la cellule


Une fois que vous aurez vérifié la partie moteur de votre camping-car (van ou fourgon), c’est au tour de la partie cellule d’être inspectée.


7Vérifier l’étanchéité du véhicule. On observe qu’il n’y a pas de fuite ou de trace de fuite. 

Deux façons de vérifier la présence d’humidité une fois sur place :
1) On teste avec un humidimètre (le taux doit être inférieur à 14%)
2) A l’ancienne, on arrose au jet d’eau les ouvertures du véhicule (baies coulissantes et lanterneaux), on attend et on check le résultat.

Vous pouvez aussi négocier un contrôle d’étanchéité de la part du vendeur. Mais sincèrement, bonne chance. Le prix de ce teste dépasse la centaine d’euros et rares sont les propriétaires qui veulent s’embêter d’un tel examen. 


8 – On constate que le boiler fonctionne parfaitement et donc qu’on a de l’eau chaude (Si le vendeur n’a pas déclenché le boiler, sachez que l’eau chaude met environ une trentaine de minutes à arriver).


9 – On espère qu’il fasse chaud dans le camping-car, cela voudra dire que le chauffage fonctionne.
On essaie le thermostat et on analyse l’intensité de la flamme. 


10 – On teste la gazinière de la kitchenette.


11 – On vérifie également que le frigo soit froid.


12 – Parce que l’ensemble de ces éléments coûtent assez cher, on inspecte l’état général des tissus, du tableau de bord et des équipements.


13 – Le réservoir d’eau propre, normalement rempli (voir « ce que vous devez faire avant de visiter votre futur véhicule »), on teste les robinets et on observe les fuites d’eau éventuelles.
Devinez quoi ? On repasse sous le capot.
On vérifie aussi les éventuelles fuites d’eau autour des cuves d’eau (propre et grise).


14 – On contrôle le bon fonctionnement des pompes à eau en actionnant les robinets du véhicule (salle de bain et cuisine).


Nous arrivons au dernier point à vérifier avant l’achat de votre camping-car (van ou fourgon). Si tout est en OK, ou du moins solutionnable, vous venez de faire la visite de votre future cabane sur roues. Félicitations !
Rappelez-vous de ne pas être trop stricte si vous achetez votre véhicule d’occasion à un prix raisonnable et n’oubliez pas de prioriser l’importance de l’état du véhicule (la liste est rédigée de la vérification la plus importante à la moins importante). 

_____


Vous voilà fin prêts à live your adventure ! À vous la liberté et les découvertes par milliers. 
N’hésitez pas à compléter cet article avec des points qui, peut-être vous ont semblé essentiels à vous, mais pas à nous. Plus on est, plus on avance. Avant d’aller visiter votre futur véhicule et d’entamer la vérification des différents points évoqués plus haut, pensez également à aller jeter un oeil à notre article sur le lexique (débutant) d’un (futur) vanlifer , il ne pourra que vous aider !

5 Comments

  • chat persan

    14 juin 2020 at 22 h 33 min

    Bonsoir, génial je viens de découvrir ce qui me manquait avant de contacter le vendeur de mon futur Hymer, car oui je suis tombée sous le charme de son look ! merci pour tous ces conseils qui vont me permettre de trouver ma perle ! J’ai déjà son nom : Luciole ! oui j’adore les petites loupiotes… Je vous tiendrais au courant, dès que je rentre en France car pour le moment coincée au Portugal en Algarve, bon y a pire ! mais la recherche de mon CC va me permettre de tourner la page, 5 ans à la fin de l’année que j’habite en Algarve à Vilamoura, un pays magnifique ! en tant qu’expatrié ! Bonne soirée

    Répondre
  • Domytwoo

    14 juin 2020 at 22 h 23 min

    Bonsoir, génial je viens de découvrir ce qui me manquait avant de contacter le vendeur de mon futur Hymer, car oui je suis tombée sous le charme de son look ! merci pour tous ces conseils qui vont me permettre de trouver ma perle ! J’ai déjà son nom : Luciole ! oui j’adore les petites loupiotes… Je vous tiendrais au courant, dès que je rentre en France car pour le moment coincée au Portugal en Algarve, bon y a pire ! mais la recherche de mon CC va me permettre de tourner la page, 5 ans à la fin de l’année que j’habite en Algarve à Vilamoura, un pays magnifique ! en tant qu’expatrié ! Bonne soirée

    Répondre

Laisser un commentaire