Choisir le kit solaire de son camping car en 4 étapes

La question de l’autonomie est un point clef lorsque l’on signe pour la vanlife. À cette question, deux solutions : Soit vous réduisez votre consommation électrique, soit vous augmentez votre autonomie grâce à une installation externe adaptée : les panneaux solaires (Vous pouvez aussi faire les deux, et la planète vous le rendra). Dans cet article, on vous livre toutes les étapes que vous devez suivre pour choisir le kit solaire adapté à votre camping car (valable aussi pour les vans et fourgons). N’hésitez pas à cliquer sur notre article consacré à l’électricité avant de commencer votre lecture, il ne pourra que vous aider à appréhender les lignes qui vont suivre.


INTRODUCTION


– Les panneaux solaires : Qu’est-ce que c’est ?


Il existe plusieurs types de panneaux solaires (hybrides, thermiques, photovoltaïques) mais lorsqu’on parle de les installer dans un camping car (van ou fourgon), on parle de panneaux solaires photovoltaïques (PV).

Le panneau solaire photovoltaïque capte la lumière du rayonnement solaire pour produire de l’électricité

La puissance d’un panneau solaire s’exprime en watts-crête (Wc) ou kilowatts-crête (kWc). La mesure évalue la puissance atteinte par un panneau solaire lorsqu’il est exposé à un rayonnement solaire maximal. 


– Les avantages et les inconvénients des panneaux solaires


Si plusieurs générateurs d’électricité existent, quoi de mieux que de puiser son énergie directement du soleil ? Et puis, ce n’est pas pour me la jouer écolo mais j’ai l’intuition qu’ils pourraient être l’avenir. Je pose ça là.

AvantagesInconvénients
Produit une énergie « gratuite » et écologique  Investissement de départ : Environ 1700€ si installation par un professionnel. Environ 1200€ si installation réalisée vous-même.
20 ans de durée de vie (leurs performances déclinent légèrement ensuite) Production d’électricité dépendante de la météo (ensoleillement)
Quasiment aucun entretien. Pour plus d’efficacité, prévoir nettoyage de temps en temps : un peu d’eau, un chiffon microfibre et c’est parti, on frotte ! 
Insensible aux vibrations (un réel avantage lorsque tu voyages en van et traverse des chemins pas toujours très lisses !) 
Silencieux 


QUEL KIT SOLAIRE CHOISIR POUR MON CAMPING CAR : BATTERIE + PANNEAUX SOLAIRES + REGULATEUR + CONVERTISSEUR

installation solaire van

© van-magazine.fr

kit solaire camping car

Une installation solaire passe par le choix de 3 équipements essentiels :
La batterie et les panneaux solaires, qui devront s’adapter à votre consommation en énergie.
– Et enfin, le régulateur qui lui, devra s’adapter aux panneaux et à la batterie.

© Kit solaire – MyShopSolaire


Kit solaire – Étape 1 : Choisir sa batterie


Nous vous le disions dans notre article sur l’électricité, choisir sa batterie passe par deux étapes :
D’abord, le choix du type de batterie. Ensuite, le choix de la puissance de votre batterie. Je vous invite à consulter l’article pour plus de détails et de compréhension.

Une fois le type de batterie choisi (plomb, AGM, gel ou lithium), il vous reste à déterminer sa puissance et ce, selon votre propre consommation en énergie : 1) Répertoriez le matériel dont vous aurez besoin à bord de votre véhicule. 2) Puis, additionnez leurs puissances. Vous obtiendrez ainsi, une estimation de votre consommation journalière en électricité (W/j)

Ampère = Watt/Volt 


3) Dernière étape : Calculez !
Idéalement, votre batterie doit pouvoir supporter 2,5x votre consommation électrique.
Donc, si j’ai une consommation de 600W environ, soit 50 ampères par cycle de 24h (600W/12V), j’aurais besoin d’une batterie de 120Ah.

Alors, à vos calculettes ou mieux encore, utilisez le fichiez suivant !


Kit solaire – Étape 2 : Choisir ses panneaux solaires



– Monocristallin ou polycristallin ?


On compte principalement deux types de panneaux solaires photovoltaïques : Le monocristallin et le polycristallin.

Si vous êtes à la recherche d’autonomie en électricité dans votre camping-car (van ou fourgon), il vous faudra privilégier les panneaux solaires photovoltaïques composés de cellules en silicium monocristallin (ils sont de couleurs noires)

Ils sont, certes, légèrement plus cher que leur camarade les polycristallins, mais ils sont les panneaux solaires dotés des taux de rendement les plus élevés – entre 16 et 20%. Ils sont idéals pour de petits espaces et produisent à surface égale plus que les panneaux polycristallins. C’est d’ailleurs le choix que nous avons fait pour notre camping-car ! 


– Tension nominale 12V ou 24V ?

  • Le panneau 12V a 36 cellules en série tandis que le panneau 24V en a 72. Oula. Pour faire simple, le panneau 12V est adapté au parc batterie en 12V, (régulateur PWM).
    Il est idéal pour les petites installations qui ne consomment pas beaucoup (téléphone, glacière, LED).

  • Le panneau 24V recharge des parcs batteries non seulement en 12V avec un régulateur MPPT, mais également des parcs batteries plus gros en 24 ou 48V. Il est parfaitement adapté pour de plus gros système (frigo, appareils puissants).

    Pour une installation solaire en camping car (van ou fourgon), je vous conseille sans hésiter le 24V !


– Quelle puissance pour vos panneaux solaires ?


Adopter la puissance adéquate pour son panneau solaire passe par trois étapes :

1- Connaitre sa consommation énergétique journalière
2- Déterminer le coefficient d’ensoleillement des lieux que vous traverserez

3- Calculer la puissance nécessaire de vos futurs panneaux solaires !


Étape 1 : Connaître sa consommation électrique pour un cycle de 24h

Reprenez le résultat obtenu plus haut, dans la section « choisir sa batterie »


Étape 2 : Déterminer le coefficient des lieux de vous traverserez pendant votre voyage


Pour choisir le kit solaire adapté à votre camping car (van ou fourgon), il vous faudra déterminer le coefficient d’ensoleillement de vos lieux de voyages.

Et oui, les panneaux photovoltaïques ont le léger inconvénient de dépendre du soleil. Plus vous serez au sud, plus vos panneaux auront un taux d’ensoleillement élevé et donc, plus ils auront un rendement élevé, logique. Dès lors, en fonction du lieu et du mois où vous voyagerez, vous n’aurez pas le même ensoleillement.

Par exemple, en se basant sur la carte ci-dessous, nous observons que notre taux d’ensoleillement sera environ de 3, puisque l’objectif est d’aller jusqu’en Mongolie en passant par l’Europe de l’Est et l’Eurasie.

Carte du monde de l’ensoleillement moyen annuel

Étape 3 : Calculer la puissance nécessaire de vos futurs panneaux solaires

Puissance panneaux solaires = (Consommation journalière x 1,5*) / coefficient d’ensoleillement
*coefficient d’ajustement des pertes en circuit et dans les différents éléments 

© omh-easy.com

À partir de là, vous n’avez plus qu’à adapter la formule à vos propres données.

Cas pratique avec Léon le Daron :

Léon = (Consommation journalière x 1,5) / coefficient d’ensoleillement
= (600 x 1,5)/ 3
= 300W

Pour couvrir nos besoins énergétiques, nous aurons donc besoin d’un panneau photovoltaïque d’une puissance de 300W.

Nos CONSEILS pour vous !

  • En couple ou avec des enfants en bas âges :
    Préférez notre installation qui, à ce jour, a fait ses preuves. Panneau photovoltaïque 300W + batterie 130Ah.
    Si votre budget vous le permet, optez pour une batterie un panneau 330V et une batterie de 200Ah.
  • En solo :
    Renseignez vous sur pour panneau 215W + une batterie 110Ah !
  • Afin d’optimiser le rendement de vos panneaux solaires, veillez à les incliner face au soleil dès que possible + les nettoyer une fois par semaine (chiffon + eau)
ampoule



N’hésitez pas à contacter directement l’entreprise MY SHOP SOLAIRE. Disponibles, à l’écoute et très professionnels, ils vous accompagneront tout au long de vos décisions et élaborerons avec vous des devis adaptés à votre projet et à vos besoins !


Kit solaire – Étape 3 : Choisir son régulateur de charges, « le cerveau du kit solaire »


Le régulateur de charges doit être choisi avec attention. Il est la liaison entre le panneau solaire et la batterie. Comme son nom l’indique, « il régule la tension et le courant d’un panneau solaire livrés au parc de batteries ».


Pourquoi a-t-on besoin d’un régulateur ?


Parce qu’un panneau solaire ne produit pas une quantité d’électricité constante puisqu’elle varie selon l’ensoleillement. Or une batterie ne peut recevoir des quantités d’énergie aussi anarchiques.
C’est là que le régulateur intervient : Il contrôle l’énergie reçue par le soleil et la distribue de manière adaptée à la batterie. Il évite non seulement qu’elle s’abîme mais permet également d’éviter une surcharge pouvant mener parfois au désastre (risque incendie).


– MPPT ou PWN ?


Les régulateurs de charge solaire se divisent en deux catégories : les régulateurs PWM et les régulateurs MPPT. Alors lequel choisir ?

Afin de garantir votre autonomie : Choisissez le meilleur kit solaire pour votre camping car = Préférez le régulateur MPPT.
Contrairement au PWN, il permet d’obtenir jusqu’à 30% de rendement supplémentaire. Plus performant, il permet d’atteindre de meilleures productions, notamment lors de périodes nuageuses et de réduire les pertes d’énergie. Il rallonge également le durée de vie de vos batterie en les protégeant notamment contre les écarts de température.

Pour pousser le sujet un peu plus loin, n’hésitez pas à consulter l’article de MyShop solaire à ce sujet.


– Choisir son régulateur MPPT


Le régulateur de charge se définit en fonction de la puissance panneau et de la tension du parc batterie

Afin de trouver le régulateur qui s’adaptera le mieux à vos besoins, suivez le lien : Entrez la puissance de vos panneaux solaires, la tension du système et le type de panneau choisi.
Si l’on prend notre cas : – panneau solaire d’une puissance de 300W en 24V avec un panneau de type monocristallin. Puis, les températures minimales et maximales que vous devrez affronter pendant votre voyage. Et enfin, à nouveau, la tension de votre système (24V).

© Vitronenergie.fr


Une fois vos paramètres exprimés, le site vous propose plusieurs régulateurs adaptés à vos batteries et à vos panneaux solaires.
Il ne vous reste plus qu’à faire un choix !


Kit solaire – Étape 4 : Choisir son convertisseur


Si vous souhaitez utiliser dans votre véhicule aménagé une tension en 220V (prise domestique) en plus du 12V, le choix de votre installation électrique devra nécessairement comporter un convertisseur.
Retrouvez nos conseils détaillés à ce sujet dans notre article sur l’électricité, section « la question du convertisseur ».


En essayant de rédiger cet article le plus clair et le plus simple possible, vous devriez désormais être sur le point de choisir le kit solaire le plus adapté à vos besoins énergétiques. Il ne vous reste qu’à l’installer et, pour cela, hors de question de faire appel à un professionnel. Le montage est accessible à tous, même au débutant (On en est la preuve vivante). Gardez MyShop solaire en ligne, regardez les vidéos de Voyage Voyage sur Youtube et à vous la liberté !
N’hésitez pas à nous posez vos questions en commentaire. Vous n’êtes pas seul dans cette aventure !

2 Comments

Laisser un commentaire