ROAD TRIP DANS LES PYRÉNÉES — 10 CHOSES QUE VOUS DEVEZ FAIRE EN ARIÈGE

Par Camille Hubert
Road trip Pyrénées, Ariège

Au début de l’été 2021, nous avons emmené Léon, notre maison sur roues depuis bientôt 3 ans, pour un nouveau road trip. Nous voici sur les routes de France, en direction d’une région qui crie grands espaces et liberté. Vous l’avez reconnu ? Oui, il s’agit bien des Pyrénées (région Occitanie). Cet été, nous partons à la découverte de l’Ariège : de ses paysages grandioses et de sa nature préservée, de son patrimoine historique et culturel captivant, de sa cuisine traditionnelle gourmande et de ses activités en plein air. Un dernier coup de coeur qui a bien failli nous faire douter de notre vie nomade…

#1 – TOMBER SOUS LE CHARME DE FOIX ET DE SON CHÂTEAU

Foix Ariège Pyrénées

Bienvenue dans la ville de Foix, chef-lieu du département de l’Ariège, c’est ici que nous avons décidé de commencer notre road trip. La ville est charmante, et, elle a conservé toute son Histoire, mêlant Antiquité, Moyen-Âge et période Cathare.

À la question que faire à Foix ? Je vous répondrai de flâner entre ses fontaines, ses façades à colombages et son abbatiale du IXe siècle, de vous arrêter manger un morceau au Médiéval, puis, de vous diriger vers son incroyable château. Il est un incontournable lors de votre visite en Ariège, un coup de coeur pendant ce séjour.


VISITER LE CHÂTEAU DE FOIX

Le Château de Foix, avec ses hautes murailles et ses trois tours, se dresse sur un imposant piton rocheux à 450 mètres d’altitude et domine la ville médiévale, magnifique.

Château de Foix Ariège Pyrénées Occitanie

Ce qui fait toute la plus-value de la visite du château de Foix, c’est qu’elle ne s’arrête pas à un musée et à quelques textes imagés. À travers des décors immersifs, des ateliers participatifs et des machines de guerre et de construction à couper le souffle, la visite du château de Foix vous ramène tout droits au Moyen-Âge. C’est simple, on s’y croirait ! Des ateliers sont proposés tous les jours et sont animés par des personnages tels que La Chignole, Cordilh, Brunissende… Vous l’avez surement compris : je garde un souvenir extraordinaire de ce premier arrêt en Ariège.

À votre tour de découvrir l’histoire du château, des comtes de Foix, et de la façon dont ils vivaient à l’époque ; à votre tour de découvrir l’atelier d’armes médiévales, la forge, le tailleur de pierre et le jardin du château. Promis, vous ne le regretterez pas, bonne visite !

  • Vous pouvez réserver vos billets en ligne, ou directement sur place
  • Tarif : 11,50€ pour les adultes (plus de détails sur leur site juste ici)
  • La visite est ouverte tous les jours, uniquement l’après-midi de 13h à 18h
  • Prévoyez plusieurs heures de visite
  • Notre conseil : allez-y dès l’ouverture (c’est souvent une très bonne idée), vous éviterez l’affluence !
  • Une très bonne idée si vous êtes seul, en couple ou avec des enfants !

ENCORE UN PEU PLUS D’HISTOIRE AUX FORGES DE PYRÈNE ?

Au cas où votre soif d’apprendre en immersion n’aurait pas été assouvie, rendez-vous aux Forges de Pyrène. À quelques kilomètres au sud de Foix, vous avez une nouvelle fois rendez-vous avec l’Histoire. Dans un village inoublié d’antan mais, bien vivant où les métiers et outils d’autrefois reprennent vie ! Mention spéciale à Philippe qui, lors de notre visite, nous a tellement partagé l’amour pour son métier de forgeron, que nous étions à deux doigts de tout quitter pour nous installer dans son atelier.

Plus d’informations sur leur site juste ici.


#2 – VOYAGER DANS LE TEMPS À NIAUX

On pose le van au bord de la rivière de Vicdessos, à quelques mètres seulement de notre deuxième arrêt. Ici, à proximité du bassin de Tarascon-sur-Ariège, se cache l’un des trésors historiques les plus précieux d’Ariège : la grotte de Niaux. Et croyez-moi, vous ne sortirez pas indemne de cette grotte… (pas de panique, c’est une image).

La grotte de Niaux s’étend sur plusieurs kilomètres de galeries où, à la lueur d’une lampe, vous pourrez admirer les traces de nos ancêtres. Sur un sol resté inchangé depuis la nuit des temps, on peut observer des signes peints en rouge et des graffitis laissés par des visiteurs du début du XVIIe siècle.

La visite se termine en apothéose : bienvenue dans le Salon Noir. Ici, vous faîtes un nouveau bond dans le passé pour vous retrouver 16 000 ans avant notre ère. Dans cette salle, on se retrouve en tête à tête avec les prémisses de notre Histoire : les Cro-Magnons ont peint plus de 70 animaux, on peut notamment observer des bisons, des chevaux, des bouquetins ou encore des cerfs.

Que vous soyez amateur d’art pariétal ou non, l’émotion est totale. La grotte de Niaux restera l’un de nos plus beaux étonnements historiques du voyage (peut-être de tous nos voyages ?). Si vous êtes de passage en Ariège, c’est à faire : sans hésiter !

Alerte Spoiler : pour des questions de protection et de conservation du site, les photos et les vidéos sont interdites une fois que vous êtes dans la grotte. Mais, voici un petit aperçu de ce que vous pourrez trouver à dans Salon Noir de Niaux (photos disponibles sur le site touristique d’Ariège).

INFOS PRATIQUES

  • Réservation obligatoire via billetterie en ligne
  • Tarif : 14€ pour les adultes (plus de détails sur leur site juste ici)
  • Notre conseil : la visite de la Grotte de Niaux se fait en petit groupe (- de 20 personnes), mais n’hésitez-pas à y aller dès l’ouverture, vous serez un plus petit groupe encore !
  • Durée de la visite : environ 1h30

OÙ DORMIR ?

  • Si, comme nous, vous voyagez/vivez en véhicule aménagé (van, camping-car, fourgon), voici notre meilleur spot dodo pour visiter la grotte de Niaux et ses alentours : au bord de la rivière Vicdessos.
    (Attention, 1 place ou 2 maximum, essayez d’arriver tôt !)
  • Si vous voyagez en sac à dos (ou en valise d’ailleurs), n’hésitez pas à vous rapprocher de plateformes comme Booking ou Airbnb, n’hésitez pas à prendre directement contact avec le propriétaire (vous éviterez mutuellement certains frais, c’est gagnant-gagnant).


#3 – MANGER LOCAL À LA MAISON LACUBE

J’ai toujours trouvé qu’une aventure ne pouvait être parfaite qu’à la condition de réunir autant d’aventure, que de nature, de culture et de cuisine. Ça tombe bien, on vous a trouvé une très bonne adresse où manger et, pour cette troisième chose que vous devez faire en Ariège : il est temps de passer à table !

Aujourd’hui, on vous raconte l’histoire de Jason, Magali et Philippe Lacube, ou, comment des éleveurs de vaches Gasconnes ont créé leur restaurant fermier.

Depuis que Philippe a racheté la ferme de son oncle en 1994, l’idée a toujours été de défendre un système agricole, de valoriser le territoire et les bons produits de montagne. Alors, en 2012, il ramène la « montagne dans l’assiette ».Tous leurs menus sont cuisinés maison, à partir de viandes, et produits frais en direct de leur ferme et de 40 producteurs en circuit-court. Tout est garanti 100% Ariège.


Engagement et valeurs partagés, il ne restait qu’à goûter… et, je pense que je n’en dirai pas plus à part : bon appétit ! Vous nous en direz des nouvelles ☺️

  • 3 Place des Platanes, 09310 Les Cabannes
  • Le Restaurant Fermier est ouvert midi et soir, tous les jours
  • Tarif : menu du jour entrée + plat + dessert tout fait-maison = 20€ (du lundi au vendredi à midi)
  • Le restaurant propose des menus sans gluten et végétarien
  • La Boutique de la Ferme est ouverte de 9h à 22h, tous les jours
  • Le Snack Fermier d’altitude du Plateau de Beille est ouvert tous les jours
  • Infos et réservations au 05 34 09 09 09 ou, sur leur site internet


#4 – EXPLORER LA GROTTE DE LOMBRIVES

Tout comme la grotte de Niaux, la grotte de Lombrives est aussi unique, que fascinante. Si vous avez aimé explorer la grotte de Niaux et que, de manière générale, vous retrouver à 400 mètres sous terre ne vous fait pas peur : la grotte de Lombrives est à faire pendant votre séjour en Ariège !

Elle est l’une des grottes les plus vastes d’Europe. La visite dure environ 2h et, vous mène entre la Carène, le Passage du Crime, le grandiose Amphithéâtre (cathédrale sacrée) et, la Galerie du Grand Cimetière125 millions d’années ont façonné Lombrives, autant vous dire qu’ici, il y en a des histoires à raconter : marchez sur les pas de nos ancêtres les Magdaléniens, écoutez la légende d’Hercule et, marchez jusqu’au tombeau de la princesse Pyrène, point de départ de la création des Pyrénées dans la mythologie grecque puis, découvrez, entre autres, qui était le roi de Henry de Navarre, celui qui mit fin aux guerres de religion et restaura la paix civile et religieuse dans le royaume.

BON À SAVOIR 💡

  • L’acoustique de l’Amphithéâtre est exceptionnel, propice à des évènements culturels tels que des concerts. Le plus connu d’entre eux se déroule le 31 décembre, mais, n’hésitez pas à vous renseigner à ce numéro 06 49 44 45 00, au cas où il y aurait d’autres dates, évènements prévus lors de votre séjour en Ariège. L’expérience doit être mémorable !
  • Possibilité de visiter la grotte de Lombrives en nocturne ! Le soir, quand les randonneurs de la journée ont quitté les lieux, retrouvez-vous pour un moment privilégié en petit groupe. Plus d’informations et réservation en ligne juste ici

  • Réservation via billetterie en ligne
  • Accès à la grotte : 1,4 km à pied  (gratuit) ou en petit train (2€, assure la montée uniquement)
  • Tarif : 12€ pour les adultes (plus de détails sur leur site juste ici)
  • Notre conseil : n’hésitez à privilégié la visite en nocturne, vous serez moins nombreux (après 18h)
  • Durée de la visite : environ 2h


#5 – ROULER JUSQU’À L’ÉTANG DE LERS

Si vous vous êtes baladés sur ce blog, vous le savez : nous sommes des amoureux de la liberté, des amoureux de l’exploration en véhicule, quel qu’il soit. Alors, si vous êtes en road trip en Ariège, vous n’allez pas être déçu : depuis la Grotte de Lombrives, la route qui mène à l’étang de Lers est sublime. En empruntant la D8, puis la D18, vous êtes dans le parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, entre le pic des Trois-Seigneurs au nord, et le pic de Girantès au sud.

Pour l’occasion, la brume s’était accrochée à nos roues, donnant à ce paysage encore un peu plus de magie, nous n’avions qu’à nous laisser bercer jusqu’à l’étang de Lers

road trip ariège


#6 – RANDONNER JUSQU’À LA CASCADE D’ARS

On dit de la cascade d’Ars qu’elle est l’une des plus belles des Pyrénées, nous avons rapidement compris pourquoi…

  • Le départ de la randonnée commence dans le village d’Aulus-les-Bains. Bien qu’il soit célèbre, notamment pour ces bains thermaux, vous n’aurez aucun mal à trouver un coin où vous garer avant le départ (et ce, même si vous êtes en van, en camping car ou en fourgon aménagé !)
  • Pour atteindre la cascade d’Ars, comptez environ 4 kilomètres de marche (500 mètres de dénivelés positifs, 30 mètres de négatifs), soit 1h30 de marche.
    Une fois au pied de la cascade, vous avez le choix : faire demi-tour (comptez, cette fois, moins d’1h30) OU faire une boucle en passant par l’étang de Guzet. Si vous choisissez cette deuxième option, vous pouvez ajouter environ 3h30 de marche (7,7 kilomètres, 400 mètres de dénivelés positifs, 870 mètres de négatifs).
  • La randonnée est accessible à tous et à tous les niveaux (Mais! Il ne faut jamais sous estimer une randonnée, c’est une règle d’or. Enfin, je ne sais pas si c’est une règle d’or, mais c’est, en tous cas, une de nos règles)
  • Prévoyez : bonnes chaussures, gourdes, de quoi pique-niquer devant la cascade et lampes (si vous comptez revenir après le coucher du soleil).

C’est parti ?

Le début de la randonnée jusqu’à la cascade d’Ars commence en forêt. Continuez toujours tout droit pour rejoindre peu à peu le GR10. Laissez-vous ensuite guider par l’eau de la rivière d’Ars : longez-là, puis, traversez le pont d’Artigous. Encore quelques lacets et quelques lignes droites et vous voici devant ce paysage à couper le souffle…

cascade d'Ars Pyrénées

Une des plus belles cascades des Pyrénées ? Sans aucun doute. Perchée à 1 380 mètres, et, sur 3 étages successifs, la cascade d’Ars restera l’un de nos coups de coeur de ce road trip en Ariège (et pourtant, des cascades, on en a vu !). Le lieu est féérique, impossible de savoir où regarder tant la nature ici est encore sauvage et luxuriante.

OÙ DORMIR ?

  • En van, en camping-car ou en fourgon aménagé, vous pourrez dormir à d’Aulus-les-Bains, entre sapins blancs et maisons de village (une bonne option si vous décidez de randonner jusqu’à la cascade d’Ars dès l’aube !)
  • Si vous voyagez en sac à dos (ou en valise d’ailleurs), n’hésitez pas à vous rapprocher de plateformes comme Booking ou Airbnb, n’hésitez pas à prendre directement contact avec le propriétaire (vous éviterez mutuellement certains frais, c’est gagnant-gagnant).


#7 – SE BALADER AU LAC DE BETHMALE

À 40 kilomètres de la cascade d’Ars, voici une nouvelle preuve qu’ici, en Ariège, la nature est reine.

Dans le Couserans, perché à 1 074 mètres d’altitude, se cache le joli lac de montagne de Bethmale. Remarquable pour la couleur de son eau émeraude, il est l’endroit parfait pour vous balader, pique-niquer ou, tout simplement, vous détendre. On se retrouve ici seul ou, en famille, les sentiers sont dessinés et l’ambiance tranquille, apaisante. L’été, il y a même un petit restaurant qui propose à manger… Une pause aux allures de bout du monde pendant votre visite en Ariège.

La lac de Bethmale Pyrénées Ariège

OÙ DORMIR ?

  • En van, en camping-car ou en fourgon aménagé, on vous a trouvé un spot avec vue sur la montagne, pas mal non ? Le chemin est un peu étroit et, peut-être au bout de quelques minutes vous vous direz « euh, dans quoi on s’embarque nous ? », mais promis, le jeu en vaut la chandelle. Et puis, si vous avez de la chance, le ciel sera étoilé, rien qu’à vous… Rendez-vous ici.
  • Si vous voyagez en sac à dos (ou en valise d’ailleurs), n’hésitez pas à vous rapprocher de plateformes comme Booking ou Airbnb, n’hésitez pas à prendre directement contact avec le propriétaire (vous éviterez mutuellement certains frais, c’est gagnant-gagnant).

BONNE IDÉE 💡
Et si, entre la 7e et la 8e étape de cet itinéraire vous preniez une pause café au bord des rives de Saint-Girons ? Prenez le temps et, appréciez ses rues pittoresques et son pont vieux du XVIe siècle…



#8 – DÉCOUVRIR LA JOLIE CITÉ MÉDIÉVALE DE MIREPOIX

Pendant notre road trip en Ariège, la douceur de vivre de Mirepoix ne nous aura pas laissé indifférente… Ici, règne le genre d’ambiance que l’on aime tant : on prend le temps de flâner entre les ruelles étroites et les maisons colorées de la ville, tombant bientôt sur la Maison des Consuls et ses gravures étranges de têtes de monstres, la place des Couverts s’agite, grouille, vit et, de douces odeurs sous les arcades nous invitent à passer à table.De l’artiste peintre en passant par le sculpteur sur bois, les commerçants et les artisans nous montrent leur savoir-faire ; on regarde, on apprend, on se fait des cadeaux… La journée se terminera dans la cathédrale de Sainte-Maurice, au pied de son orgue et de ses vitraux multicolores.

Merci à l’agence de développement touristique de l’Ariège pour ces jolies photos © ariegepyrenees.com

BONNE IDÉE 💡
Si vous le pouvez, rendez vous à Mirepoix un lundi pour son grand marché du lundi matin ! Derrière leurs étals, les producteurs déballent des merveilles gustatives : fromage au poivre, au curry, au basilic, saucisson de sanglier ou de porc noir, apéritif 100% local ! (De quoi non seulement vous régaler, mais aussi, en apprendre plus sur les spécialités du coin !)


#9 – PADDLER EN EAUX VIVES À LE VERNET

Bien sûr, on connaissait le paddle, ce sport nautique où on se déplace debout sur une planche à l’aide d’une pagaie. On connaissait le paddle sur des lacs et sur la mer mais, notre road trip en Ariège nous aura fait découvrir le paddle en eaux vives. Et quelle découverte… Si vous êtes amateurs de sensations et d’expériences nouvelles, c’est à faire, promis vous ne le regretterez pas !

Rendez vous à le Vernet, au nord de la ville de Foix. Là, au sein du camping deLe Canteraines, entre nature et arbre centenaire, l’équipe de la Belle Verte vous propose de descendre la rivière de l’Ariège. L’équipe est accueillante et l’ambiance détendue (tant mieux, parce que c’est la première fois que je fais du paddle et, clairement, même sur la terre ferme, j’ai tendance à tomber). On s’équipe, on écoute les derniers conseils de David et on se lance…

L’appréhension a laissé sa place à l’excitation : au milieu du calme de la nature, j’ai l’impression de marcher sur l’eau… L’après-midi passe vite ; on aperçoit des oiseaux, on débarque sur une plage, on tente de surfer, on glisse sur les rapides, on s’arrête pour se jeter à l’eau du haut d’une corde, une dernière descente et, les lumières commencent à s’adoucir… Je crois qu’on se souviendra longtemps de cette journée.

  • La Belle Verte,  Le Château, 09700 Le Vernet d’Ariège
  • La Belle Verte propose deux types de descente : la « descente passion » (Le Vernet / Saverdun – 8 kilomètres), celle que nous avons faite et, la « descente découverte » (Bonnac / Le Vernet – 3 kilomètres). C’est à vous de voir, mais sachez que les 8 kilomètres sont passés presque trop vite…
  • Le Stand Up Paddle est possible à partir de 12 ans
  • Outre le Stand Up Paddle, vous pouvez vous essayer au canoë, au rafting et à l’accrobranche
  • Prix : l’équipe vous fait un devis sur mesure par téléphone 05 61 67 35 94
  • Plus d’informations sur le site de La Belle Verte

OÙ DORMIR ?

  • En van, en camping-car ou en fourgon aménagé, vous pourrez dormir à l’aire de camping naturelle « Le Canteraines« . Dans la plaine de l’Ariège, nous avons passé la nuit dans cette ancienne ferme du XIXe ; son parc centenaire, ses petits ruisseaux, sa prairie en bord de rivière, ses granges, ses bergeries, son pigeonnier…
  • Si vous voyagez en sac à dos (ou en valise d’ailleurs), pourquoi ne pas tenter une nuit insolite en tipi ?


#10 – FAIRE UN LEVER DE SOLEIL AU CHÂTEAU DE MONTSÉGUR

Notre road trip en Ariège commence à toucher à sa fin, alors, on se réserve une dernière surprise avant de partir… Arrivés la veille par la magnifique route de Montferrier, on découvre au détour des lacets le château le plus célèbre des Pyrénées : le château de Montségur (on ne pouvait décemment pas quitter la région sans l’avoir vu). Perché à 1200 mètres d’altitude, le lieu est chargé d’histoire, à la fois terrible et passionnante…

« Raymond de Péreille, seigneur de Montségur, a installé sur le pog un petit ensemble défensif et quelques maisons religieuses cathares. Aussi en 1232 accepte-t-il que l’Eglise des hérétiques trouve là son refuge et y installe « son siège et sa tête ». Seigneurs chassés de leur terre, gens d’armes et simples croyants peuplent ce village fortifié qui leur offre alors une sûre protection. Le pog devient le symbole de la résistance religieuse, militaire et politique (…) Les cathares ont à choisir : se convertir ou mourir. Ils choisissent le bûcher. Après ces événements, le seigneur de Lévis, seigneur pour le roi, fait construire un nouveau château, qui veille depuis sur les montagnes… »

payscathare.org

Pour cette dernière journée, le réveil sonne tôt et, comme une course avec le soleil, on gravit les marches qui nous séparent de l’arrivée… La vue est à couper le souffle ; nous resterons là, à balader nos yeux jusqu’à ce que le soleil soit haut, à prendre le petit déjeuner, à se laisser aller à la contemplation.

  • Comptez environ 30 minutes de marche pour arriver jusqu’en haut du château, 170 mètres de dénivelés positifs (une ascension courte, mais assez intense)
  • Tarif : 5,50€ pour un adulte et 3€ (-15 ans)
  • Notre conseil : prenez votre petit déjeuner en haut du château, partez à l’aube (en plus, à cette heure matinale, l’entrée est gratuite)
  • Plus d’info sur le site de l’Ariège juste ici

__________

Nous arrivons à la fin de cet article que nous avons pris beaucoup de plaisir à écrire, j’espère qu’il vous aura convaincu d’aller passer du temps en Ariège. La région des Pyrénées reste, à chaque fois, une merveilleuse découverte, une destination parfaite pour un road trip fait d’aventure et de liberté. À bientôt l’Ariège… 🚐

Le liste de nos coups de coeur est, bien sûr, non exhaustive. N’hésitez pas à vous balader sur le site de l’Agence de Développement Touristique pour peaufiner votre itinéraire et puis, si vous avez d’autres questions, ça se passe juste en bas 👇🏼

***

Vous êtes sur Pinterest ? Pensez à épingler cet article !

0 Commentaire
1

Vous aimerez aussi !

Laisser un commentaire