MICRO-AVENTURE : RANDONNER JUSQU’AU LAC DU LAUZANIER

Par Camille Hubert
Départ - Randonnée Lac du Lauzanier

Aujourd’hui, on vous emmène prendre l’air le temps de quelques jours.

En plein coeur du Parc National du Mercantour, dans la région des Alpes de Haute Provence, se cache une randonnée accessible à tous et à tous les niveaux : celle du lac du Lauzanier. En voilà une bonne idée de weekend ! Idéale pour une sortie en famille ou entre amis à l’air libre, cette micro-aventure ne vous coûtera que quelques heures et un pique-nique aux saveurs de la région… ça vous tente ?


Comment y aller ?

Depuis Barcelonnette (32 km), suivez la D900 en direction du col de Larche puis du Val d’Oronaye – Larche, le départ de la randonnée du Lauzanier se fait depuis le parking du Pont Rouge (à Larche).

📍 Pont Rouge Topo, D64, Val-d’Oronaye, France (coordonnées Google maps.)

Itinéraire Lac du Lauzanier

La bonne idée 💡

Pour limiter les déplacements en voiture, pensez aux transports en commun et au covoiturage. La région a également mis en place un service de navettes gratuites dans la Vallée de l’Ubaye. Plusieurs fois par jour en saison (de juin à septembre), vous pourrez vous déplacer gratuitement entre tous les villages et les stations de la Vallée depuis Barcelonnette. Suivez les horaires en temps réel juste ici ou contactez l’office de tourisme de Barcelonnette directement à ce numéro 04 92 81 04 71.


Quand aller au lac du Lauzanier ?

J’aurais tendance à dire : « quand vous voulez ! »
Mais, pour randonner jusqu’au lac du Lauzanier, préférez tout de même la période de juin à septembre. Pendant ces quelques mois, vous êtes dès lors certain de ne pas être gêné par la neige (et oui, on est quand même à 2284m d’altitude !).


Fiche pratique !

⎮Randonnée familiale, difficulté : facile

⎮Type : Aller-retour

⎮Sentier balisé : 🇮🇩 GR®

⎮Durée : 4h

⎮Longueur :
– 9,7km jusqu’au Lac du Lauzanier
– 16km jusqu’au Lac de derrière la Croix

⎮Dénivelé positif : 394m


Itinéraire de la randonnée du Lauzanier !


1 – Au départ du parking du Pont Rouge, suivez les panneaux indicateurs et le GR5-GR56. La randonnée commence à plat, le long de la petite rivière de l’Ubayette (vous la suivrez tout le long de la balade). La balade ne fait que commencer et déjà, il y a quelque chose d’apaisant dans l’air, la vallée en ce début de saison est d’un vert tellement flamboyant, qu’il paraît irréel. Poursuivez votre marche jusqu’à la bergerie des Eyssalps.

2 – Une fois à la bergerie, vous êtes à 1970 mètre d’altitude. De là, le sentier commence doucement à s’élever et à se dessiner en lacet (je vous déconseille de couper à travers champs, j’ai essayé et entre nous, c’était plus pénible qu’autre chose). Trois passerelles et quelques kilomètres plus tard, vous toucherez au but : vous voici au lac du Lauzanier, maintenant à 2280 mètres d’altitude (et, peut-être les quelques mètres précédent votre arrivée seront encore sous la neige en début de saison).

Sur le chemin, soyez attentif, vous risquez d’entendre des sifflements… ce ne sont autres que des marmottes ! Leur hibernation terminée, elles sortent dès les premiers beaux jours (avril/mai). À vous d’être discret pour les observer ! 🌱

Vous n’avez pas eu votre dose de marmottes ? 🦦
À 30km, rendez-vous au col de la Bonette, l’une des plus haute route d’Europe (promis, vous ne serez pas déçu) ! Plus d’infos dans notre article juste ici.

3 – Il est temps de faire une pause et de profiter de ce qui vous entoure. Ici, au bord du Lac du Lauzanier, le temps semble s’être arrêté. Le soleil réchauffe nos doigts, parfait, il était temps de pique-niquer non ?

4 – Ceux qui n’en n’ont pas eu assez continuent jusqu’au Lac de derrière la Croix ; encore quelques 1,7 kilomètres de marches, 156 mètres de dénivelés positifs et, vous y êtes !

5 – Demi-tour !

__________


Pourtant qu’à quelques kilomètres de chez nous, cette randonnée dans les Alpes nous aura revigoré. Elle nous aura rappelés qu’on peut en prendre plein la vue à deux pas de chez nous, à quand la prochaine micro-aventure ?

À bientôt ✌🏼

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi !

Laisser un commentaire