sigirya-pidurangala-rock-srilanka

ITINERAIRE, BUDGET et CONSEILS pour 3 semaines au Sri Lanka

Lorsque l’hiver a débarqué, nous avons mis sur pause notre road trip avec Léon le Daron. Même s’il résiste à tout, nous n’avions pas envie de subir le grand froid qui nous attendait. Alors, pour la deuxième fois en deux ans, nous nous sommes envolés pour le Sri Lanka, une de nos révélations de notre backpack en Asie. Pendant deux mois, nous avons traversé le pays dans tous les sens à la recherche d’aventure et d’émerveillement. Pari réussi. Retrouvez dans cet article notre itinéraire, budget et conseils pour 3 semaines au Sri Lanka. En complément, n’hésitez pas à aller jeter un oeil à tout ce que vous devez savoir d’utile avant de partir au Sri Lanka, c’est juste ici.

SOMMAIRE afficher

– Arrivée à Colombo, direction Negombo (jour 1)


A votre arrivée à l’aéroport de Colombo, inutile de vous attarder dans la capitale. Prenez le bus, le tuk tuk ou le taxi direction Negombo à moins de 15 km au nord.
Après pas loin de 24h de voyage, Negombo sera l’endroit parfait pour vous acclimater doucement au Sri Lanka. Profitez-en pour reprendre des forces et découvrir les plages du pays, le sunset du soir et partager des premiers instants avec les locaux.

Si vous avez la foi, allez explorer le marché au poisson de Negombo. La pêche y joue un rôle économique très important, faisant de ce marché un lieu très animé du matin au soir (4h-20h).

Negombo est également the place to be pour louer son propre tuk tuk et découvrir le Sri Lanka en toute liberté et hors des sentiers battus.
Pour en savoir plus sur cette aventure, je vous conseille d’aller jeter un oeil à notre article à ce sujet juste ici (à venir).

tuktuk srilanka


A l’aéroport, n’oubliez pas de convertir votre devise en roupies sri lankaises et de, peut-être, changer votre SIM de téléphone. Plus d’infos ici, dans notre article sur ce qu’il faut savoir avant votre départ pour le Sri Lanka.


Budget et conseils à l’arrivée du Sri Lanka

BUDGET/jour et pour 2 personnes = 42€ (hors location du tuk tuk – 420€)

SIM et Internet = 18€
Transport = 8,50€ (10$) de taxi Aéroport-Negombo. Attention, à négocier comme un fou. Pour trouver encore moins cher, éloignez-vous de l’aéroport. Autre solution, une fois votre SIM sri lankaise en main, télécharger l’application Pick Me et commander votre tuk tuk au prix juste.
*Location du tuk tuk chez Alma Tour (pour 1 mois) = 8€/jour + 30€ (permis de conduire sri lankais) + 50€ (assurance tuk tuk) + 100€ (caution) = 420€
Logement = 7,5€ – Guesthouse Aurora Beach House (Au programme ? Chaleur de gueux et moustiques à foison. Vous trouverez mieux et moins cher sur booking)
Repas + eau = 8€ (vous trouverez moins cher en sortant de l’axe principal !)


– Anuradhapura (jour 2/3/4)


Anuradhapura (vous finirez par savoir le prononcer) ou la première étape du triangle culturel. Si vous avez déjà entamé quelques recherches pour votre itinéraire au Sri Lanka, alors vous êtes forcément déjà tombé sur le triangle culturel du Sri Lanka. Anuradhapura se rejoint facilement par le train express depuis Negombo (3h).

illustration-triangle-culturel-srilanka

Le « triangle culturel », qu’est-ce que c’est ?

C’est le coeur historique du Sri Lanka. En plein centre de l’île, il se dessine entre les villes d’Anurâdhapure, de Polonnâruwa et de Kandy. Chacune de ces trois villes fut une ancienne capitale quelques milliers d’années plus tôt. On comprend alors pourquoi l’histoire du Sri Lanka est si riche ; abritant parfois des vestiges de plus de 2500 ans laissés par les différentes civilisations : Ruines de temples, pagodes, monastères, statues de Boudha. Bref, Bienvenue dans le Sri Lanka culturel et spirituel

(Merci à © mifuguemiraison.com pour ce magnifique dessin)



Infos pratiques : Comment la visiter, combien ça coûte ?

  • Comment visiter Anuradhapura ?

Anuradhapura c’est plusieurs dizaine de kilomètres carrés qui se découvrent en tuk tuk, à vélo ou en scooter. La ville ressemble plutôt à un immense parc qu’il est très agréable de parcourir par ses propres moyens. Cette façon de faire « plus libre » évite la lassitude que peut entraîner ce genre d’endroit.
Vous aurez également le choix de prendre un guide et d’ailleurs, le combo guide/chauffeur de tuk tuk marche très bien ! (Assurez-vous tout de même que votre chauffeur soit au fait).

  • Où prendre ses tickets, combien ça coûte ?

La rumeur court qu’on peut contourner les « guichets » (On est très loin des checkpoints d’Angkor ou de Disneyland) et visiter le site sans payer. FAUX ! Nous nous sommes faits contrôler deux fois dans la journée.

Deux entrées possibles. Mais nous vous conseillons de vous diriger vers le Museum Jetavana pour prendre vos tickets.
– Ouverture : 7h30
– L’entrée coûte 25 dollars par personne (soit 22 euros). Ça pique un peu, mais hé cet itinéraire ne prévoit pas toutes les visites possibles et inimaginables alors on met le prix pour cette fois !
Ticket valable à la journée, entrées multiples.

Une carte bien pratique du parc vous sera remise.


Que voir à Anuradhapura ?


Anuradhapura était la capitale du Sri Lanka du IIIe siècle avant J-C jusqu’au XIe siècle. Aussi appelée Ville Sainte du bouddhisme srilankais, elle est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Ces vestiges ne sont visitables que depuis quelques années. Avant cela, c’était la jungle qui régnait en maître.

  • Jethavana Stupa

En prenant vos tickets au Museum Jetavana, vous êtes à deux pas de la Jethavana : La stupa au 100 millions de briques. Elle fait partie des plus gros bâtiments en brique du monde et clairement, son immensité en impose.

Allez y dès l’ouverture du site, à cette heure nous étions les seuls visiteurs. Voyage dans le temps assuré.


Baladez-vous dans le parc, prenez votre temps. Puis, dirigez-vous vers le temple Jaya Sri Maha Bodhi.


  • Jaya Sri Maha Bodhi

L’histoire raconte qu’une moine bouddhiste serait arrivée d’Inde au Sri Lanka avec une branche de l’Arbre de la Bodhi (l’arbre de l’éveil) marquant l’arrivée du bouddhisme dans le pays.
Le temple Jaya Sri Maha Bodhi, où vous pourrez retrouver la branche sacrée, a une grande signification dans le pays.
Allez jetez un oeil !

A ce stade de la journée, il était déjà 11h. Et, au mois de janvier à cette heure, il fait déjà bien chaud. 
Nous sommes alors rentrés à notre guesthouse nous refroidir un peu et manger un bout.
Nous sommes revenus sur les lieux vers 15h.

  • Couché de soleil au lac Basawakkulama avec vue sur le Thuparamaya

  • Ruwanwelisaya

La stupa Ruwanwelisaya reste mon meilleur souvenir d’Anuradhapura. Si je ne devais choisir qu’une seule et unique chose à voir, ce serait celle-ci. A la tombée de la nuit, rejoignez cette gigantesque stupa blanche, vous ne pourrez pas la louper.

L’athmosphère y est exceptionnelle, presque envoutante. Asseyez-vous et laissez-vous embarquer dans une ambiance qu’on ne retrouve que chez les bouddhistes.


Budget et conseils pour le Sri Lanka

Budget total pour 2 jours et pour 2 personnes = 88€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€ + 2€ d’essence = 10€
Si vous n’avez pas de véhicule, préférez sans hésiter le scooter !
Logement = 7,5€ (1 nuit) – Welking Hotel (Je vous déconseille l’endroit. Malgré la gentillesse des hôtes, les chambres étaient vraiment très très humides. On a temporairement perdu un ordi d’ailleurs. Vous trouverez mieux sur booking)
Repas + eau = 6€ (Souvent le midi, on mangeait des samoussas végé, des empanadas et des fruits, soit quelques centimes).
Entrée du site = 22€x2 = 44€


– Sigiriya et ses alentours (jour 4/5/6)


Depuis Anuradhapura, rejoignez Sigiriya en bus (70km, changement à Dambulla). Rendez vous à la gare des bus puis informez les locaux de votre destination, ils sauront vous guider. Les bus passent très régulièrement au Sri Lanka donc rien ne sert de réserver. Le taxi est également une alternative.

Je garde un merveilleux souvenir de Sigiriya. On s’y sent bien. L’endroit est, qui plus est, parfait pour rayonner vers les différents intérêts qu’offrent la région (et puis, ça vous évitera de changer d’auberge tous les jours).


Lion Rock ou Rocher Pidurangala ?


La question de l’ascension au rocher du Lion fait parfois débat : Est-ce qu’on grimpe au rocher ? Est-ce qu’on l’observe de Pidurangala ?
Soyons clairs : Si vous avez le budget, faites les deux !
– Coût du Lion Rock = 30 dollars (soit 28€ environ)
à faire le matin (très) tôt pour éviter la foule et la chaleur.

En revanche, si comme nous vous voyagez sur le long terme et donc, que le budget est un peu plus serré, sachez que la vue à 360 ° du Pidurangala rock est époustouflante. C’est d’ailleurs là bas que les locaux préfèrent se rendre. Le lieu est moins bondé et le coût bien plus accessible (2,5€ pour les visiteurs étrangers). Tellement, que nous y sommes retournés plusieurs fois et à différentes heures de la journée.

Si je ne devais retenir qu’une vue au Sri Lanka, ce serait sans aucun doute celle-ci.


On accède au site par le temple Pidurangala Royal Cave Temple. La traversée de la zone jusqu’aux marches de la « randonnée » est sacrée, alors on ôte ses chaussures et on se couvre. Puis, commence l’ascension. Elle est raide mais en 20/30 min, vous en viendrez à bout.

NOTRE CONSEIL
Allez admirer la vue au coucher du soleil, embarquez quelques bières et prévoyez enfin une lampe frontale pour le retour.

rocher pidurangala srilanka


Le temple d’Or et les grottes troglodytes de Dambulla


Depuis Sigiriya, rejoignez Dambulla facilement en tuk tuk (20min) ou en bus (changement à Inamaluwa).

Cet itinéraire et budget pour le Sri Lanka ne pouvait pas manquer l’immanquable Dambulla.
A 15 km à peine de Sigiriya, ce haut lieu de pèlerinage bouddhiste abrite l’un des sites les mieux préservé du pays ; le temple d’Or, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et ses grottes troglodytes. La ville est en fait construite autour d’un large rocher de granit où gravitent nombreuses caves, sanctuaires et monastères.

Plus que le temple, ce sont les grottes qui ont particulièrement retenues notre attention. Et pourtant après 6 mois passés en Asie du sud-est, j’en ai vu des grottes ! Mais celles-ci n’étaient pas de trop, bien au contraire.
Quelques centaines de statues, images et peintures de bouddha se baladent du sol au plafond, l’atmosphère est particulière et vous plonge dans un apaisement tel, qu’il n’est pas loin de vous convertir au bouddhisme.
Vous me direz si j’abuse.
– Coût de la visite : 7,5€ (Attention, veillez à bien prendre vos tickets tout de suite sur la gauche avant d’entamer la grande montée vers le site.. Ouais, en cas d’oubli, l’aller-retour sous 30 degrés pique un peu).


Pour aller plus loin dans le culturel : Poluwanara


Pour aller plus loin dans le culturel, prenez la route de Polonnaruwa depuis Sigiriya et grimpez au temple de Dimbulaga. Qui sait, sur votre route vous croiserez peut-être un moine qui fera le chemin avec vous et vous montrera les recoins de chez lui.
Nous n’avons pas fait le choix d’aller de ce côté-ci du triangle culturel. Simplement parce que, parfois, « trop de temple, tue le temple » ?


Budget et conseils pour le Sri Lanka

BUDGET total pour 2 jours et pour deux personnes = 75€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€ + 2€ d’essence = 10€
A nouveau, le scooter reste la meilleure solution pour vous déplacer si vous n’avez pas votre propre véhicule.
Logement = 7,5€ (1 nuit)Rangana Home Stay. Un peu compliqué à trouver mais nous avons passé un séjour formidable. N’hésitez pas à y faire un saut ! La famille est très accueillante. Pour 800 roupies par tête, soit 8€ à deux, vous pourrez commander un rice and curry à vos hôtes. Malgré le prix un peu élevé, vous êtes certain d’en déguster un bon ! (Notre meilleur de tout le séjour)
Repas + eau = 10€
Bières = 2€ (Wine Store)
Entrée du rocher Pidurangala = 2,5€x2 = 5€
Entrée des grottes de Dambulla = 7,5×2= 15€


– Kandy (jour 6)


Pilier du triangle culturel sri lankais et ancienne capitale du Sri Lanka, Kandy inquiète parfois. Elle est une « grande » ville ; bruyante, bondée et étouffante. Pourtant, nous avons eu un bon feeling avec Kandy. En même temps, on fait parti de ces gens qui ont adoré l’excessivité de Bangkok.

Kandy mérite sans aucun doute qu’on s’y balade au moins une journée. Commencez d’abord par vous imprégner de la ville et de son effervescence. Baladez vous ensuite autour de son lac, explorez son marché et entrez au hasard dans des boutiques de toutes sortes. C’est à Kandy que nous en avons profiter pour rapiécer nos vêtements et chaussures pour pas grand chose.


Le Temple de la Dent


A Kandy, vous pourrez visiter l’incontournable Temple de la Dent qui abrite une relique de dent de Boudha. Le temple a d’ailleurs fait la popularité de la ville, l’inscrivant au patrimoine mondial de l’UNESCO. (Entre nous, la célébrité de ce temple est un peu surfaite. Nous avons préféré de loin les temples d’Anuradhapura).

Nous étions au Temple de la Dent lors de la fête de la Poya qui a lieu lors de chaque pleine lune. Pour la petite histoire, il s’agit d’une fête bouddhiste où, chaque mois de l’année correspond à un élément de la vie de Bouddha. D’ailleurs ce jour là, la plupart des commerces ferment et on ne sert pas d’alcool. On se vêtit alors de blanc et on se dirige vers les temples pour se recueillir en famille.

NOTRE CONSEIL
Si vous avez l’occasion de vivre la fête de la Poya au Sri Lanka, arrangez-vous pour aller tater l’ambiance dans un temple bouddhiste !


Budget et conseils pour le Sri Lanka

BUDGET/jour et pour 2 personnes = 46,50€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€
Baladez vous à pied ou utilisez Pick Me (l’application marche très bien à andy !)
Logement = 7,5€ (1 nuit)Mountain View. Légèrement dans les hauteurs, nous avons passé un séjour formidable ici. N’hésitez pas à y faire un saut ! Dans cette Guesthouse, on respire ! La vue est agréable et l’ambiance cosmopolite.
Repas + eau = 8€
Sortie au Slighty Chilled Lounge Bar avec 1 passeport en cavale = 8€
Entrée du Temple de la Dent = 7,5×2=15€ – Allez y au coucher du soleil et imprégnez vous de l’ambiance nocturne.


– Randonnée des Knuckles Ranges (jour 7)


Au cours de notre séjour à Kandy, nous avons rencontré le couple d’expatriés au Sri Lanka, Clémence et Fabien qui se cache derrière 1 passeport en cavale. Ce sont eux qui nous ont conseillé le treck dans la les Knuckles Ranges comme alternative à la randonnée de World’s end. Et vous avez quoi ? C’était un merveilleux conseil qu’on vous donne aussi aujourd’hui !

Au départ de Kandy, la route pour atteindre les Knuckles est une des plus belles que nous ayons faite. Faune et flore sauvages, plantations de thé, ramasseuses, rizières, maisons en pleine jungle… bref, chaque minute est un chaleureux émerveillement visuel.


Infos pratiques – Randonnée des Knuckles


Où se fait le départ ? Faut-il un guide ? Combien ça coûte ?


Le départ du treck se fait généralement dans le village de Rangala. Mais les combinaisons sont nombreuses (Les départs peuvent se faire tout aussi bien de Matale pour un ou plusieurs jours). Si vous aimez la nature, vous allez être servi !

Les Knuckles Ranges sont immenses, la chaîne de montagne couvre en effet presque 19 000 m2. Il est dès lors conseillé de prendre un guide, tant le risque de se perdre est élevé et l’entrée des sentiers parfois difficiles à trouver. Nous étions réticent à l’idée d’être « assistés », ce n’est pas notre mode de fonctionnement. Pourtant, et contre toute attente, l’expérience s’est révélée agréable et la connexion avec Mohammed, notre guide, immédiate

La question du logement sur place


Véhiculés en tuk tuk, nous sommes arrivés dans les Knuckles depuis Kandy. Pensant trouver rapidement un logement et un guide, nous avons vite compris que la tâche allait être compliquée dans la mesure où aucun logement n’était dans notre budget (+ de 40€). Alors, après des heures de recherches, nous avons fini par dormir chez le propriétaire du restaurant dans lequel nous avions déjeuné un peu plus tôt. Il avait un ami qui, quand il ne s’occupait pas de sa boutique de photocopie, faisait guide à la journée. Parfait, le rendez-vous était pris pour le lendemain à 6h.
– Coût = 3,5€/personne + 10€ guide = 17€ la journée pour deux (repas inclus). Pour une question de budget, nous avons choisi de faire la randonnée à la journée (3h d’ascension).

Notre bilan

  • Contrairement à nous, organisez votre escapade dans les Knuckles depuis Kandy. N’hésitez pas à contacter l’agence The Green Walk. Basé à Kandy, ce collectif de créateurs organisent des voyages sur-mesure éthiques et responsables. L’équipe saura vous aider à organiser votre trip dans les Knuckles et même dans tout le Sri Lanka si besoin !
  • Partez tôt ! (Essayez de commencer votre ascension au lever du soleil). Prévoyez également une petite laine (oui, le matin ça caille un peu. Et oui, je dis petite laine), ainsi qu’une tenue qui vous couvre les jambes : Les gars, y’a de la sangsues dans les Knuckles et pas qu’un peu !

Si je ne devais retenir qu’un treck, ce serait les Knuckles. Je garde un souvenir exceptionnel de cette aventure dans la jungle. Presque seuls, au milieu d’une nature préservée.


Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET/jour et pour 2 personnes = 40,50€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€ + 4€ d’essence = 12€
Logement = 7,5€ (1 nuit)Je vous conseille de passer la nuit à Kandy. Les auberges et hôtels organisent parfois le transport jusqu’aux Knuckles.
Repas + eau = 4€
Randonnée dans les Knuckles = 17€ (Prix assez bas puisque nous avions déjà notre propre véhicule. C’est notre guide qui l’a conduit, nous amenant au début du sentier de la randonnée)



– Ella et ses alentours (jour 8/9/10/11)


Dans un décor grandiose, à 130 km au sud de Kandy, se trouve Ella. Entourée de collines verdoyantes et de plantations à la pelle, la ville est bien (trop?) connue des touristes et instagrameurs pour son Nine Arch Bridge. A tel point, que nous étions inquiets à l’idée de débarquer à Ella. Pourtant, s’il y a dans cette ville plus de touristes que de sri lankais, nous avons adoré la ville et ses alentours.


Rejoignez Ella en train : KANDY – NUWARA ELIYA – ELLA


Véhiculés en tuk tuk, nous avons fait le choix de pas faire cette traversée en train. Cela étant, et au vu des nombreux retours que nous avons pu lire et entendre, je vous conseille de la faire ! (Surtout si vous n’avez pas encore pris le train au Sri Lanka).
La traversée est exceptionnelle et Nuwara Eliya mérite sûrement qu’on s’y arrête (Mais je vous invite plutôt à lire les articles détaillés de Carnets de Voyages et de Carnet d’Escapades à ce sujet).

train ella srilanka
© danflyingsolo.com

Que faire à Ella ?


Une fois installé à Ella, la première chose à faire c’est avant tout de louer un scooter pour quelques jours !

Nine Arch Bridge

Vous pourrez rejoindre le pont et admirer la vue du train en suivant la voie ferrée pendant 30 minutes à pied depuis le village (direction Badulla).

NOTRE CONSEIL
Allez-y tôt le matin, il y aura beaucoup moins de monde ! En principe le 1er train est à 6h mais renseignez-vous auprès des locaux car les horaires sont susceptibles de changer selon les périodes.


Little Adam’s Peak


Pas un grand fan de rando ou tout simplement en sur-dosage, la balade de Little Adam’s Peak est faite pour vous ! Le sentier se rejoint facilement à pied ou en scooter, puis une ascension de 15 min par des marches commence et déjà, la vue est belle.

NOTRE CONSEIL
Allez y au lever du soleil. Ne stagnez pas là, juste après les marches. Empruntez le sentier un peu plus loin (oui, celui qui monte et qui descend) et en quelques dizaines de minutes, vous serez presque seul face au Ella Rock. Ouvrez votre sac, sortez vos en-cas : c’est le moment de prendre votre petit déjeuner.


little adam peak srilanka

D’ailleurs, est-ce qu’on fait l’Adam’s Peak ?


L’Adam’s Peak ? C’est cette fameuse randonnée où il faut partir à 2h du matin pour arriver au sommet au moment où le soleil se lève. 900 mètres de dénivelé intense et 5200 marches d’escaliers parfois inégales pour un spectacle dit-on, magique lorsque le soleil découvre la montagne.

NOTRE CONSEIL
Mettez de bonnes chaussures et allez-y sans pression. Evitez d’y aller le weekend, l’Adam’s Peak est inondé de touristes locaux et la récompense finale se transforme alors en un cul-à-cul attendant d’être placé face au soleil.


L’usine à thé de Dambatenne et le Lipton Seat


Dans la région d’Huputale, à 30 km au sud de Ella, vous pourrez visiter dans un premier temps l’usine de thé de Dambatenne. En activité depuis 1890, elle fût la première usine de Sir Thomas Lipton. La visite dure environ une demi-heure et vous permettra ensuite d’avoir un regard plus affuté sur la balade qui va suivre.
– Coût = 1,25/personne


A 5 km de l’usine à thé de Dambatenne (Vous pourrez rejoindre les plantations de thé directement depuis Dambatenne – 3h de balade environ) se trouve l’un des plus beau point de vue sur les plantations de thé de la région.
*Si vous ne passez pas par l’usine à thé de Dambatenne et arrivez directement d’Ella, comptez 1h30 de scooter pour rejoindre les plantations (La route de fin est mauvaise mais largement faisable en scooter, en voiture ou en tuk tuk).
– Coût : Entrée du véhicule (1,5€) + accès au point de vue (50 cts) = 2,5€ pour deux.

Au programme du vert, du thé, des rencontres étonnantes et puis de la brume qui donne à ce paysage magnifique encore un peu plus de magnifique. Si le point de vue final cher à Sir Thomas Lipton est joli, la balade dans les plantations est elle, époustouflante.


Si vous aimez les cascades : en route pour les Diyaluma Falls


On est presque à la moitié du voyage et vous ne vous êtes par encore baigné ? Allez littéralement faire un saut aux cascades de Diyaluma, à 40 km d’Ella. Elle est la deuxième cascade la plus haute du Sri Lanka et a, à vous offrir, d’incroyables piscines naturelles à son sommet.

© journeyera.com


Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET TOTAL pour 3 nuits/4 jours pour 2 personnes = 83€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€ + 2€ d’essence = 10€
Logement = 22€ (1 nuit) – Après notre séjour dans les Knuckles, nous avons négocié plusieurs nuits à la Ella Ravana Seetha Mountain View Villa et ce, en échange de quelques photos. Cette petite cabane isolée nous a offert la plus belle vue d’Ella, rando et points de vue confondus. Si vous avez le budget, alors je vous conseille sans hésiter d’aller y passer quelques nuits.
Repas + eau = 6€ 
Soirée cocktail = 20€ – Si vous avez envie d’aller boire un coup à Ella, vous n’aurez qu’à suivre la musique.
Usine à thé et Lipton’s Seat = 5€


– Yala (jour 11/12/13)


Est-ce qu’on va à Yala en prenant le risque de ne voir ni léopard, ni éléphant, ni ours ou est-ce qu’on roule jusqu’au parc des éléphants (Udawalawe) pour être certains d’apercevoir quelque chose ? Ok, on va à Yala.


Découvrir Tissamahara


Lorsque vous arriverez à Yala dans l’après-midi du 11e jour, profitez-en pour découvrir la ville de Tissamaharama (c’est ici que vous devez dormir!). Notamment le Tissa Lac et sa magnifique petite île aux oiseaux. Mais aussi l’ambiance locale et familiale qui vit aux alentours du temple Raja Maha Vihara. Le soir venu, les familles se retrouvent, se baignent et se lavent dans le cours d’eau qui longe la route en direction de la stupa. Leur compagnie est très émouvante.


Yala National Park


Safari : Quelle agence choisir ? Prix et modalités


Faire un safari était un rêve alors pour vivre l’expérience le mieux possible nous sommes passés par l’agence Imperial Yala Safari. Autant être honnête, passer par une agence nous donne parfois l’impression d’être privé d’initiative, de rentrer dans le rang. Ouais.
Pourtant, dès la première prise de contact le feeling avec l’Imperial Yala Safari est bien passé. Nous avons réglé les modalités directement avec Pradeep sur Whatsapp (+94770882944) ; safari à la journée (de 4h à 18h30), ticket d’entrée et transport de l’hôtel au parc, jeep privée, repas du midi.
– Coût : 60$ (soit environs, 50€) par tête. C’est un budget, mais parfois le rêve n’a pas de prix. Cé bo.


Notre avis et expérience : le safari ça se passe comment ?


Grâce au savoir notre guide, nous avions l’impression d’être de vrais explorateurs. A la recherche d’animaux, nous étions à l’écoute de la nature, du bruit, observant en silence les traces des animaux. Nous avons eu la chance de contempler un léopard dès notre arrivée dans le parc à 6h (car oui, c’est un chance ! Il n’y a que très peu de léopard dans le Parc de Yala), puis d’observer les éléphants prendre leur bain, et, quelques minutes plus tard, c’est un ours que nous apercevions.

Mais le parc de Yala, ce n’est pas que ça. C’est aussi une aventure au milieu d’une flore et d’une faune sauvages, préservées et vivantes. On ne sait jamais sur quoi on va tomber ; une famille de phacochère qui traverse la route ? Un buffle qui se refroidit dans la boue ? Un oiseau multicolore qui chante ? Soyez attentifs.

A nous aussi, visiteurs, d’être respectueux. Bien souvent, lorsqu’on parle de safari on s’imagine une flopée de jeep démarrant au quart de tour pour satisfaire le touriste et vous savez quoi ? C’est un peu le cas.
Des jeeps, il y a en. Mais si tout le monde partageait sa jeep, il y en aurait déjà moins. Lorsqu’un guide aperçoit un léopard ou un troupeau d’éléphants, il prévient par téléphone ses collègues afin que chacun puisse les voir. Alors oui, parfois vous serez quelques dizaines à scruter les arbres parce que, derrière se cache un éléphant. Pourtant très réticents à ce genre d’ambiance, Yala a été pour nous une formidable expérience que je vous conseille d’essayer sans hésiter.


Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET TOTAL pour 2 jours et pour 2 personnes= 128€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€
Logement = 30€ (1 nuit) – Yala Golden Park Hotel. L’hôtel est très sympa et la gentillesse de l’hôte qui gère ça en famille l’est d’autant plus. Suite à une collaboration avec le gérant, nous n’avons pas payés nos nuits à Yala. Si vous avez le budget, vous passerez un séjour très relaxant ici.
Repas + eau = 10€ (les prix sont un peu plus élevés dans le coin. Mais vous aurez toujours la possibilité de manger moins cher en vous éloignant et en privilégiant les petits boui boui).
Yala National Park = 50×2=100€ (Safari à la journée, ticket d’entrée et transport de l’hôtel au parc, jeep privée, repas du midi inclus). Pour réduire le coût, n’hésitez pas à partager votre jeep et/ou à explorer le parc à la demi-journée, chose qu’avec le recul, nous aurions du faire.


– Observer les tortues à Polhena Beach (jour 14/15)


A ce stade de l’itinéraire et budget pour le Sri Lanka, il est enfin temps de se diriger vers les plages srilankaises. Et c’est ici, à Polhena Beach (Matara) que vous pourrez aller observer les tortues, poissons de toutes les couleurs et autres raies mantas.

NOTRE CONSEIL
Négociez d’abord votre nuit à la Sudu Bay Guesthouse pour vous retrouver avec cette impression d’être seul sur une île.
La nourriture proposée y est bonne et à bon prix, l’ambiance est chaleureuse et les chambres ont toute une vue mer. Avec un peu de chance (ou un peu de tchache),l’un des hôtes de l’auberge vous prêtera masques, palmes et tubas et vous emmènera avec lui voir ce qui se cache sous l’eau. Il sait où aller et quand y aller, alors faites-lui confiance. Une fois que vous aurez appréhendé l’océan, retournez y seul le lendemain. Si les occasions de voir des tortues au Sri Lanka sont nombreuses, à Polhena nous étions presque seuls dans l’eau.

Enfin et surtout, baladez-vous le long de la plage, baignez-vous, détendez-vous, prenez un jus d’ananas.


Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET/jour et pour 2 personnes = 27€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€ + 2€ d’essence = 10€
Logement = 9€ (1 nuit) 
Repas + eau = 8€
Sortie (bières et jus d’ananas) = 12€


– Mirissa, Weligama, Midigama (jour 15/16/17/18)


On ne vous le dira jamais assez, le premier réflexe à avoir lorsque vous débarquez dans un nouvel endroit c’est de louer un scooter !
Pendant ces quelques jours, vous vous baladerez vous le long de la côte. Implantez vous à Weligama car la vie y est moins chère et rayonnez.


Mirissa


Commencez par aller goûter l’eau de Mirissa. Grimpez au Parrot Rock, puis arrêtez-vous boire un jus en observant les surfeurs à l’eau. Dirigez vous ensuite vers la colline aux dizaines de palmiers (coconut tree hill) et posez vous à la Secret Beach pour le coucher du soleil.


Le soir venu, les bars de plage s’animent et la fête dure jusqu’au petit matin. C’est au Surf Bar que nous avons passé l’une de nos plus belles soirées ! (Uniquement le samedi soir !)


Weligama


L’une des raisons, si ce n’est la seule, de poser le pied à Weli, est pour apprendre à surfer ! Vous ne pouvez décemment pas quitter le Sri Lanka avant d’avoir essayer de prendre une vague !

Weligama est l’endroit parfait pour les débutants. Les fonds sont sablonneux et sans danger, ce qui vous permettra d’apprendre et de progresser rapidement. N’hésitez pas à prendre une leçon ou deux afin de vous familiariser avec l’océan et votre planche. La concurrence fait rage sur la plage de Weligama, vous n’aurez dès lors aucun mal à trouver la board de vos rêves.
Coût : 1,25€/planche/heure. A ce prix là, on vit l’expérience sans hésiter !

Vous trouverez plus d’infos dans notre article dédié à nos meilleurs spots de surf au Sri Lanka ici (à venir).


Midigama


En vous dirigeant vers Midigama, vous trouverez de plus belles plages qu’à Weligama et parfois, elles ne seront rien qu’à vous.

Profitez de la plage et de l’eau bleue éclatante. Puis, au coucher du soleil, allez observer les surfeurs en pleine sunset session à Lazy Left. Avec un peu de chance, vous verrez des tortues sortir leur tête de l’eau pour saluer les surfeurs. Une fois la nuit tombée, vous pourrez aller boire une bière au Kama Bar juste à côté (ou un jus hein? J’oblige personne), il y a un live music chaque lundi. Si vous voyagez depuis longtemps et que vous êtes en manque de bouffe occidentale, leur pizza sont également très corrects. Je dis ça je dis rien.


Si vous avez encore une soirée de libre, je vous conseille d’aller la passer à Coconut Beach. Tous les soirs, on y allume un feu. L’ambiance est détendue, la musique douce et en plus, on y fait de belles rencontres.


Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET TOTAL pour 4 jours et pour 2 personnes = 128,50€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€ + 3€ d’essence = 11€
Logement = 7€ (1 nuit)Diamond Home Stay – Un peu difficile à trouver, nous avons passé dans cette Home Stay presque 2 semaines. L’accueil est chaleureux et la maison propre. Je vous conseille de prendre la chambre sans salle de bain, elle est en effet plus lumineuse et préservée de la chaleur de la côte.
Repas + eau = 10€ – Le meilleur fried rice de tout le Sri Lanka et au meilleur prix de la région (et oui, dans le Sud c’est bien plus cher !) se trouve chez Jonee Regale. Derrière ce nom qui sonne attrape-touriste se cache un restaurant familiale à l’allure un peu glauque qui abrite exclusivement des locaux. Fried rice végé pour 2 = 1,50€
Sortie (soirée, bières et jus) = 44€
Location planche de surf = 2,5€


– Galle (jour 18/19)


Jusqu’à Colombo, vous pourrez facilement vous déplacer en bus. Il dessert parfaitement toute la côte ouest du pays. Sur le chemin du retour, faites une petite halte à Galle. L’architecture de la ville est marquée par la colonisation européenne. Galle a d’ailleurs des allures de Hollande et d’Angleterre. Décalage et voyage dans le temps garantis.

Visitez d’abord son dutch market, puis baladez vous dans les ruelles pavées pour enfin vous diriger vers le phare au coucher du soleil.


Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET/jour et pour 2 personnes = 29€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€ + 2€ d’essence = 10€
Logement = 5€ (1 nuit)Smile Beach Home – A Galle, vous trouverez facilement des cabanes directement installées sur la plage. C’est simple, vous êtes les pieds dans l’eau. Le prix est attractif, l’installation sommaire et l’expérience vraiment sympa.
Repas + eau = 10€ = Eloignez-vous de l’intérieure de la ville, vous mangerez sans aucun doute pour moins cher ! A Galle, il faut que vous alliez manger à Indian Hut Restaurant (Pas celui proche du phare, l’autre !). Allez y le soir et soyez prêt à vous exploser le ventre de bouffe indienne.
Bières = 4€


– Remettre les tortues à l’eau à Kosgoda (jour 19/20)


En remontant vers Colombo, vous verrez peu à peu des panneaux « sea turtle protection » fleurir. Méfiez-vous, certains sont en effet de vrais centres de protection, d’autres des arnaques.

Il y a deux ans, nous sommes tombés par hasard sur le centre d’Amarasena Fernando – Turtle Conservation Project (+94775733774). Ouvrez l’oeil car il est en dehors de la main road, juste à gauche au niveau de l’immense mur jaune marqué d’Ultra Tech.

A l’époque, l’entrée du centre était gratuit (Même si une petite participation est toujours la bienvenue). Presque seuls, le propriétaire avait pris le temps de nous guider et de nous expliquer les différents processus de protection mis en place. Il nous avait enfin invité à nettoyer les bassins, nourrir les tortues pour, le soir, nous accompagner jusqu’à la plage remettre les bébés tortues à l’eau. Je me souviens m’être sentie très bien accueillie. L’expérience est très émouvante, j’en garde un merveilleux souvenir.


Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET/jour et pour 2 personnes = 29€

Transport = Prix de notre tuk tuk à la journée = 8€
Logement = Environ 12€ (1 nuit) – Les prix sont un peu plus chers à Kosgoda. Si vous avez le budget, alors dormez-y. Dans le cas contraire, éloignez-vous de la ville. En ce qui nous concerne, nous avons d’ailleurs fait le choix de dormir à Galle.
Repas + eau = 4€
Bières au coucher du soleil (Wine Store) = 2€


– Départ – Colombo (jour 20-21)


epice srilanka


La boucle est bouclée. Le retour au bercail est proche. Avant le départ, n’oubliez pas de vous ramener quelques épices sri lankaises. L’adresse la plus locale que j’ai pu trouver est à Weligama (05°58′24.88″N 80°25′40.08″E)



Budget et conseils au Sri Lanka

BUDGET/jour et pour 2 personnes = 19,50€

Transport jusqu’à l’aéroport = 2,5€ en tuk tuk, organisé par l’auberge.
Logement = 12€ (1 nuit)Airport Transit B&B – L’auberge est climatisée (ça fait plaisir) et à deux pas de l’aéroport. L’occasion de passer une bonne nuit à la fraîche avant de repartir.
Repas + eau = 5€


– L’option Jaffna


Dans notre itinéraire et budget pour le Sri Lanka, il y a une absente, et c’est Jaffna.
Au coeur de la guerre civile qui opposa les Tamouls (hindous) aux Cinghalais (Bouddhiste) pendant plus de 30 ans, le nord du pays s’ouvre peu à peu au tourisme et demeure ce qu’il y a de plus authentique au Sri Lanka. Je le pense, et j’ai d’ailleurs adoré Jaffna et ses environs. Mais si votre temps se limite à une vingtaine de jour, je ne vous conseille pas le détour. Je ne vous cache pas qu’ajouter Jaffna à cet itinéraire a fait et fait encore débat. Tout dépend finalement de vous et de ce qui’il vous plait de vivre.
Si vous souhaitez plus d’infos sur Jaffna, n’hésitez pas à nous poser vos questions directement en commentaire.


Conclusion

Nous arrivons à la fin de cet (long) article. J’espère qu’il aura pu aiguiller et compléter votre itinéraire et votre budget pour le Sri Lanka. En tout et pour tout, notre budget aura été de 816 € à deux et pour 21 jours au Sri Lanka (hors billet d’avion).
Si vous avez la moindre question, ça se passe juste en dessous.
A bientôt !

7 Comments

Laisser un commentaire