Street Art, Glasgow, Écosse

City Trip en Écosse : Pourquoi vous devez visiter Glasgow !

Moderne et dynamique, on devine qu’il fut un temps la ville vivait de l’industrie. Glasgow, c’est l’Écosse, la vraie : Une solidarité et une gentillesse humaine qu’on retrouve rarement dans les villes. Une ambiance un peu sombre pour une chaleur locale sans précédent. De son centre-ville à son Université à l’allure d’un autre temps, en passant par son art de rue, Buchanan Street ou encore Ashton Lane, la ville nous a conquise ! Découvrez dans cet article pourquoi vous devez visiter Glasgow !

Que voir lors de votre visite à Glasgow ?

Restés trois jours, notre visite à Glasgow s’est organisée en deux temps. Un premier temps pour visiter le centre de la ville (Buchanan Street, George Square, Cathédrale Saint-Mungo et Glasgow Necropolis), puis un deuxième pour découvrir plus en profondeur l’ouest de la ville et notamment, le quartier du West End (University of Glasgow, Ashton Lane, Argyle Street, Kelvingrove Art Gallery and Museum, Kelvingrove Park). Deux jours suffisent pour découvrir Glasgow mais peut-on vraiment dire qu’on a tout vu ? Libre à vous de vous imprégnez autant de temps que vous le voulez !

Carte détaillée pour bien comprendre et visiter la ville de Glasgow

La carte de la ville de Glasgow est disponible ici, sur le site du guide touristique
ORANGE SMILE

Jour 1.

Comme partout en Écosse, peu importe la saison, la météo vous plonge dans une ambiance qu’on peut retrouver dans les vieux films de gangster. Marcher dans les ruelles du centre-ville vous donnera l’impression de déambuler dans Gotham City ou dans un épisode de Peaky Blinders. Mais pas de panique, on ne craint rien à Glasgow.

Découvrir et visiter Glasgow

Dirigez vous vers la Buchanan Street, cette grande rue passante et commerçante vous donnera un premier point de repère dans Glasgow.

Des achats à faire ?
Si vous avez des achats à faire, vous trouverez votre bonheur à Buchanan Street et ses alentours. Si vous êtes à la recherche d’un peu plus d’authentique, je vous conseille d’attendre d’être dans le quartier de West End, le long de la Byres et de la Great Western Road. Ici, on y vend toutes sortes d’objets et de fringues vintages, comme dans la boutique The Glasgow Vintage Co que nous avons adoré.

Dans les rues perpendiculaires de Buchanan, offrez vous une vue de la ville tout en haut de la tour du Lighthouse (Mitchell Lane). Puis, après avoir fait une pause au café très particulier de St Enoch Square, faite un saut rapide à George Square et à sa statut de Walter Scott. Prenez ensuite la route en direction de la cathédrale de Glasgow, la Saint Mungo’s Cathedral (Castle Street). Construite à partir de 1136, elle fut la seule cathédrale écossaise épargnée par la réforme protestante. L’intérieur est impressionnant. Juste à côté, faîtes un saut à la nécropole. Les imposants monuments funéraires vous plonge dans une ambiance solennelle et, du haut de cette petite colline, vous aurez une vue incroyable sur la Saint Mungo’s Cathedral. C’est d’ici que vous devez prendre votre photo !

Visiter Glasgow - Cathédrale

Jour 2.

Sans trop vraiment savoir ce que nous allions y trouver, nous avons rejoint le West End à pied depuis le centre-ville (35 min). Le West End, c’est le quartier de l’Université de Glasgow. La route pour y aller vous plonge entre modernité et demeures victoriennes, mais vous pouvez aussi emprunter le chemin qui longe la Clyde River et passer par le Portland Street Suspension Bridge.

Sur votre route vous trouverez d’abord le Kelvingrove Art Gallery and Museum. Est-ce que vous devez le faire, est-ce que ça vaut le coup ? Oui ! En plus d’être gratuit, ce musée vous emmène avec originalité à la découverte d’œuvres en tous genres et de toutes horizons. Cerise sur le gâteau : Ne manquez pas le récital d’orgue dans le hall d’entrée ! (13h tous les jours et 15h le dimanche)

Continuez votre route vers l’Université de Glasgow (vous reviendrez par le parc Kelingrove après).

Le décor change et dès les premiers pas, vous aurez cette impression d’avoir fait un bond dans un monde parallèle… Le monde d’Harry Potter ? Vous êtes dans l’Université qui a inspiré Poudlard, croyez-moi, ça fait quelque chose. Au-delà de tous les souvenirs que la balade vous rappellera, l’architecture gothique est belle, caractérielle, imposante et arborée de petits jardins qui donnent envie de potasser un vieux bouquin. Ne rater pas non plus les arcades de l’Université.
L’Université propose des visites, plus d’infos juste ici.

En sortant de l’édifice, vous vous rendrez compte que toutes les maisons et appartements du quartier sont prisés par les étudiants. D’ailleurs à Glasgow, quasi 100% des étudiants sont écossais ! Et on comprend pourquoi ! Qui ne voudrait pas étudier ici ?

Les étudiants se rejoignent très souvent sur Ashton Lane, une petite ruelle qui a des airs de Chemin de Traverse et qui réunit tous les écossais autour d’une bonne bière ou d’un bon whisky.

Visiter Glasgow - Ashton Lane


Vous l’aurez compris, ici on sait faire la fête, surtout le week-end (et s’il y a un match de foot !). Installez vous et laissez vous emportez par une ambiance qui vous réchauffera à coup sûr ! Au Brel par exemple.

Terminez votre journée par une balade (encore !) au parc Kelingrove.

Comment se déplacer à Glasgow ?

La ville n’est pas si étendue, la plupart des points peuvent se rejoindre facilement à pied. Pratique pour visiter Glasgow ! Par temps de flegme ou par temps de pluie battante, vous pourrez prendre le taxi, le bus ou encore le métro. Le Clockwork Orange comme l’appellent les locaux (3ème métro le plus vieux du monde en passant, 1896).

Pour toutes informations supplémentaires, rendez-vous au SPT Travel Centres de la gare routière de Buchanan, ici vous pourrez vous renseigner sur les horaires des transports et acheter vos pass et tickets.

Où manger et boire à Glasgow ?

Visiter une ville peut-être fatiguant alors rien de telle qu’une petite pause !

Vous ne mangerez jamais mieux que dans le quartier de West End, autour de Byres Road et Ashton Lane (quartier universitaire). Je vous conseille de vous tourner vers la cuisine indienne, très réputée au Royaume-Uni. Glasgow est la seule ville britannique à avoir reçu à quatre reprises le titre de « Curry capital of the UK ». Un restaurateur de Glasgow prétend même avoir inventé le tikka masala dans les années 70 ! Chez Mother India’s Cafe par exemple, l’un des meilleurs de la ville. Pour manger local avec quelques notes asiatiques, foncez au Stravaigin qui « think global, eat local ».

Le West End déborde de restaurants, de cafés et de bars aux concepts variés et surprenants ! Vous êtes sûr d’y trouver ce que vous cherchez. Oran Mor si vous voulez boire un coup dans une ancienne église, the 78 pour une ambiance plus bobo. Nous avons également passé un très bon moment au Brewdog que je vous recommande vivement (Pas moins d’une dizaine de bière locale au fut) !

Quoi qu’il arrive, les écossais aiment faire la fête et vous accueillerons toujours chaleureusement !

Où dormir pour visiter Glasgow ?

Nous nous sommes arrêtés à Glasgow lors de notre road-trip de plusieurs semaine en Écosse. Nous étions avec notre maison sur roue, Léon le Daron, inutile pour nous de prendre un hôtel ou une auberge. D’ailleurs si vous êtes en camping-car ou en fourgon aménagé, le parking que propose Park4night ne paye pas de mine mais reste très sécurisé et surtout, aux portes de la ville. Parfait pour visiter Glasgow.

Si vous cherchez un endroit où dormir, je vous conseille de trouver refuge dans le quartier de West End, à 30 min à pied du centre-ville ; plus joli, plus détendu, plus bohème. Et pourquoi ne pas vivre l’expérience étudiante à l’écossaise ? Pendant les vacances scolaires, certaines résidences universitaires proposent de louer les chambres vides. Entre 30 et 50€ la nuit. Plus d’infos sur le site de l’Université, juste ici.

__________


Vous avez désormais toutes les clés en main pour bien visiter Glasgow ! Il reste encore plein de choses à découvrir, visiter une ville c’est aussi se laisser porter un peu au hasard parfois. Si vous avez la moindre question sur votre visite à Glasgow ou de manière générale sur votre futur itinéraire en Écosse, n’hésitez pas ! Et pourquoi ne pas coupler votre city trip en découvrant Edimbourg ? Après tout, la capitale n’est qu’à 45 min de train…

À bientôt ✌🏼

***

Vous êtes sur Pinteret ? Pensez à épingler cet article !

Laisser un commentaire